Search
  • Mathieu Chappaz

Comment préparer ses pieds pour le trek/trail : Ampoules et tannage


Trek Rose Trip Maroc 2018 // Désertours / Flash-Sport

Qui veut aller loin, ménage sa monture.


Vos pieds sont la base de votre appareil locomoteur et sans eux vous n’iriez pas bien loin. Il convient donc d’en prendre soin. Le trek/trail ne les épargne pas : frottements dans la chaussure, chocs, plis de chaussettes, traumatismes contre le bout de la chaussure, le sable, la macération liée à la transpiration et à l’humidité …

Alors comment faire pour préparer ses pieds et limiter ces agressions ?



La phlyctène (ampoule) : ennemi n°1 de la(e) trekkeuse(eur)

Cette fameuse cloque. Elle est LA blessure la plus fréquente de la trekkeuse/traileuse. Bien qu’elle soit de nature bénigne le plus clair du temps, la gêne qu’elle occasionne peut se muer en douleur sévère si elle s’étend et/ou s’infecte.

Que faire : le tannage


Soins lors du Trek Rose Trip Maroc 2018 // Mathieu CHAPPAZ


Le tannage

Il s’agit de renforcer la peau du pied. La peau ne sera pas plus épaisse mais plus résistante (augmente le nombre de cellules basales au niveau de l’épiderme). Il consiste à passer un produit à base d’acide citrique pendant quelques semaines avant la course (2 semaines à 1 mois avant la course en fonction de la longueur de l’épreuve).



Il se décompose en 2 étapes quotidiennes qui ne prennent que quelques minutes :


- Le produit tannant :


<a href="https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/fond">Fond photo créé par rawpixel.com - fr.freepik.com</a>

En amont de la période de tannage, il est important de préparer ses pieds. Pour cela, il faut enlever toutes les peaux mortes, anciennes phlyctènes et les durillons qui peuvent être présents sur le pied. Pour se faire il est recommandé de passer chez le pédicure-podologue qui s’occupera parfaitement de vos pieds lors d’un soin.

Le produit le plus courant est tout simplement le citron, l’acide va renforcer votre capiton plantaire. A savoir que le citron vert contient plus d’acide citrique que le citron jaune. Il existe aussi des produits plus spécifiques, plus efficaces, qui peuvent être utilisés comme la lotion TANO® (composée d’acide tartrique) sous forme de spray, proposée par AKILEINE SPORT® (moins de 10€). A appliquer une fois par jour de préférence le matin.

Attention, il est essentiel dans le même temps d’utiliser de la crème hydratante pour éviter l’assèchement trop important de la peau des pieds.


NOK/TANO AKILEINE SPORT®



- Le produit hydratant :


Si on utilise le produit tannant seul, la peau peut se trouver fragilisée voire « brûlée ». Il est primordial de crémer et masser tous les soirs vos pieds parallèlement à cette première opération matinale.

La crème qui est fortement conseillée d’utiliser est la crème NOK®, également de chez AKILEINE SPORT®. A base de beurre de karité, elle permettra d’hydrater la peau renforcée par le TANO®.





AVANT TOUTE APPLICATION DE NOK, TANO OU CITRON APPLIQUER UNE PETITE QUANTITE SUR UNE PARTIE LOCALISEE DU CORPS POUR PREVENIR TOUTE REACTION ALLERGIQUE.




En résumé :


1 - 4 semaines avant la course. S’occuper de ses pieds en enlevant toutes les peaux mortes, anciennes ampoules et durillons chez le pédicure podologue.


2 - Entre 4 et 3 semaines avant la course. Tanner ses pieds pour renforcer sa peau :

  • le matin, appliquer sur ses pieds l’acide citrique (jus de citron ou produit spécifique)

  • le soir avant de se coucher, masser ses pieds avec de la crème hydratante Nok.

3 - Quelques jours avant la course. Arrêter le tannage mais maintenir l’hydratation quotidienne des pieds.



Durillons et excès de transpiration : ATTENTION !

Cette fameuse corne présente sur les pieds (durillons, cors…) est le signe d’une hyperpression qui va devenir une zone d’irritation privilégiée à la course, favorisant les ampoules. Il convient donc de faire ôter ces hyperkératoses chez votre pédicure entre 2 semaine et 1 mois avant le jour J. Évitez les soins de dernière minute qui ne laissent pas à la peau le temps de se régénérer !

De la même manière, l’hyperhidrose (excès de transpiration) est un facteur prédisposant aux ampoules car en fragilisant la peau, il la rend plus vulnérable. Il convient alors de réguler la transpiration à l’aide d’un traitement adapté. Demandez conseil à votre podologue ou votre dermatologue en amont du trek.



L’astuce du jour-J

Trek Rose Trip Maroc 2018 // Désertours / Flash-Sport

La crème NOK® aura aussi son utilité le soir après la douche. Eviter de mettre la NOK (et tout autre crème et corps gras) le matin avant le départ en milieu poussiéreux. Lors de la marche/course en milieu sableux/poussiéreux la crème se durcie en se mélangeant au sable. Elle aura un effet de « peeling » qui est l’opposé de ce que nous souhaitons, à savoir empêcher les frottements, et créera donc au mieux des échauffements et très certainement des phlyctènes, ou pire.

Elle est en revanche fortement conseillée le soir après la douche afin de venir hydrater la peau qui a subi bon nombre « d’agressions » la journée (sable, chaleur, poussière…).



Attention Pansements !

Sauf en cas de lésion déjà existante, il est toujours conseillé d’éviter les pansements préventifs. Ils sont souvent utilisés de manière abusive, mais ne sont pourtant pas vos meilleurs amis. Un coin finit souvent par se décoller, notamment en milieu sableux/poussiéreux ou après une descente ; il se forme alors une bouloche qui va créer un frottement localisé dans la chaussure…source d’ampoule !




Conclusion

Quelques minutes par jour ! C’est tout ce que vos pieds demandent pour vous épargner des douleurs additionnelles pendant l’épreuve… Une vaporisation, un passage de crème, du bon sens et surtout l’envie de « prévenir plutôt que de guérir » vous permettront de réaliser votre périple plus sereinement. Surtout n’hésitez pas à demander conseil à votre podologue du sport, il est là pour vous guider dans cette préparation !

La NOK est « L’INDISPENSABLE » à avoir dans votre sac sur le trek.

Quant à nous, on se donne rendez vous sur le bivouac où toute l’équipe podologie et moi-même seront là pour vous soigner et vous conseiller.



Mathieu CHAPPAZ

Podologue D.E

Podologue La Clinique du Coureur

0 views